L’implant dentaire est une vis, dans la plupart des cas en titane, que le dentiste place dans l’os des maxillaires pour remplacer la racine d’une dent manquante. C’est sur cet implant que va être ensuite placée la prothèse dentaire. Il ne faut pas alors confondre l’implant dentaire qui est seulement la base et la prothèse qui va être l’élément qui va constituer vos nouvelles dents. La pose de l’implant dentaire ainsi que de la prothèse permettent de remplacer une ou plusieurs dents manquantes, mais vous pouvez également y avoir recours pour combler un vide plus ou moins important entre deux dents.

Les types de prothèses à fixer sur un implant

Si le résultat semble être toujours identique, toutes les prothèses ne sont pas identiques. En effet, il existe plusieurs types de prothèses selon leur type de fixation. La plupart des patients choisissent la prothèse à fixer de façon permanente. Cependant, pour d’autres raisons, d’autres optent pour les prothèses amovibles. Ces dernières sont des dentiers qui vont être accrochés aux implants pour les rendre plus stables en bouche. Leur avantage réside dans le fait qu’elles peuvent être enlevées pour un nettoyage plus facile.

La prothèse fixe sur l’implant dentaire

Pour ce type de prothèse, le dentiste va prendre les empreintes du patient et ceux-ci vont servir au prothésiste pour la confection dans les moules. Il est à noter aussi que la prothèse fixe a deux variantes, dont la couronne. Cette dernière va reconstituer artificiellement la couronne d’une dent élaborée. Facile à accrocher sur l’implant dentaire, son léger handicap réside dans le taillage de la dent. On peut également vous proposer le bridge qui a le même principe que pour la couronne. Il a seulement l’avantage d’avoir un rendu très proche du naturel et d’être plus résistant, ce qui vous permet de l’avoir plus de 30 ans.

La prothèse amovible sur l’implant dentaire

Le dentier est l’appellation commune de la prothèse amovible et comme son nom l’indique, vous pouvez l’enlever. Elle est souvent proposée aux personnes qui veulent remplacer plusieurs dents. Le dentier va s’appuyer en partie sur les dents et également sur la gencive et l’os sous-jacent. Pour ce type de prothèse, il faudra quelques jours d’adaptation et elle peut convenir à tout le monde après une étude. Selon la dentition du patient, le prothésiste peut proposer une prothèse amovible à base métallique ou un modèle composé de résine.